La Renault R5 turbo est une automobile française de collection.

31

Renault R5 turbo vient de se lancer, qui s’est avérée être un grand succès sur le marché. Renault vient de lancer la R5 turbo. La ville de New York est le décor, et l’année est 1970. Le décor est le New York des années 1970.

Il est prévu qu’une version plus agressive, d’inspiration alpine, du véhicule soit disponible à la vente dans un avenir proche. L’un des travailleurs avait une vision conservatrice de la compétition, tandis que les deux autres avaient une vision plus radicale.

Laissé à lui-même, le concept a évolué au fil du temps et a fini par être accepté par des personnes en position de pouvoir au fur et à mesure de sa maturation. Selon le langage utilisé pour la décrire, la « Renault R5 Turbo » était un projet de développement entièrement nouveau.

La motorisation de la nouvelle R5 turbo est en cours de développement.

Avec quelques modifications importantes apportées à la Renault 5, la Renault R5 Turbo s’est transformée en une voiture vraiment exceptionnelle.

Elle a été créée en partant de la Renault 5 de base et en y apportant des modifications importantes au fil du temps. L’arrière du véhicule est propulsé par un moteur central turbocompressé d’une cylindrée de 1 397 cc et d’une puissance de 160 chevaux.

La Renault R5 turbo a été exposée pour la première fois lors de cet événement.

La Renault R5 Turbo était la première démonstration publique au monde de la voiture, qui avait fait ses débuts au Mondial de l’Automobile de Paris en octobre 1978 sous la forme d’un concept créé en interne et présenté au salon.

Après une longue période d’inactivité, la voiture a finalement été vue à l’air libre pour la première fois. Bien qu’elle ne soit pas équipée d’un moteur en état de marche, sa peinture rouge brillante, ses extensions en plastique assorties et ses larges ailes arrière, en plus de l’attention qu’elle a attirée, ont contribué à améliorer le profil et l’image de la société.

Le châssis et la carrosserie sont également importants.

De nombreux nouveaux concepts ont vu le jour lors de la création du châssis de base fortement renforcé de la Renault R5 Turbo, qui a été progressivement amélioré tout au long de l’existence de la voiture.

Selon le constructeur, après une période d’étude, le concept d’un châssis tubulaire a finalement été abandonné en raison de contraintes financières. L’utilisation de polyéthylène dans la construction des ailes et du capot avant permet de maintenir le poids total du véhicule aussi bas que possible.

Cependant, comme indiqué précédemment, le toit, les portes et le hayon sont tous en polyester afin d’économiser un poids inutile.

Ces matériaux n’ont été utilisés qu’en quantités limitées à l’époque, car ils étaient plus coûteux et plus complexes à fabriquer que l’acier au moment de leur introduction.

Leave A Reply

Your email address will not be published.