La chirurgie de réduction mammaire

est sûre de promulguer un changement anatomique notable chez toute femme assez courageuse pour supporter la nature invasive de la procédure chirurgicale. Cependant, les puissants changements psycho-émotionnels atteindront bien plus profondément le cœur et l’âme de la femme, abordant les problèmes d’estime de soi et d’image corporelle de longue date, sans parler de la résolution d’une variété de plaintes physiques douloureuses.

gagne en popularité en tant que méthode pour changer le corps et l’esprit. Les gros seins problématiques peuvent être un véritable fardeau à porter, causant une variété de douleurs physiques, de phobies sociales et de problèmes émotionnels. La mammoplastie de réduction est un remède potentiel drastique mais très efficace pour ces problèmes gênants, mais il existe de nombreux risques à prendre en compte avant de décider si la procédure est appropriée pour répondre aux attentes de votre image corporelle.

De manière générale, la chirurgie de réduction mammaire ne doit être envisagée que si la taille des seins est vraiment un réel problème de santé et que les méthodes de réduction non chirurgicales ne donnent pas des résultats adéquats. Le régime alimentaire et l’exercice peuvent réduire considérablement la taille des seins borderline, rendant une intervention chirurgicale inutile. Les femmes ayant un pourcentage plus élevé de tissu adipeux dans leurs seins obtiendront de meilleurs résultats de réduction grâce aux méthodes non invasives, tandis que les femmes ayant une plus grande quantité de tissu glandulaire n’obtiendront probablement pas les mêmes résultats positifs. Quelle que soit la composition mammaire, des seins qui restent trop gros après une réelle tentative de réduction non chirurgicale pourraient faire de la femme une bonne candidate à la chirurgie.

La mammoplastie de réduction est généralement la plus invasive de toutes les interventions de chirurgie plastique du sein. Il existe 3 formes principales de chirurgie de réduction pratiquée dans la salle d’opération moderne et 2 des 3 sont des opérations assez difficiles à supporter.

La réduction mammaire complète est également connue sous le nom de réduction de trou de serrure, de réduction d’incision d’ancrage ou de réduction de modèle sage. Cette opération utilise 3 incisions séparées mais jointes pour enlever la graisse interne du sein et le tissu glandulaire, ainsi que pour placer chirurgicalement le mamelon dans un endroit plus haut et plus esthétique sur le monticule mammaire. La chirurgie utilise une incision périaréolaire, une incision verticale du bas de l’aréole au pli sous-mammaire et une incision sous-mammaire à travers le pli naturel du sein. La réduction complète est utilisée pour le plus gros et le plus ptotique de tous les seins.

La réduction mammaire verticale, également connue sous le nom de réduction en sucette, est une version moins invasive, utilisant seulement 2 incisions jointes. La technique utilise une incision périaréolaire entourant le complexe mamelon/aréole et une incision verticale du bas de l’aréole au pli naturel du sein. Cette approche évite au patient de supporter la douleur, le temps de guérison et les effets dégénératifs possibles d’une incision sous-mammaire. La technique verticale est utilisée sur des seins qui peuvent être réduits de manière adéquate en utilisant une approche moins invasive.

Enfin, la liposuccion mammaire est une option mini-invasive pour les femmes qui ne nécessitent pas de chirurgie de réduction complète ou verticale. La liposuccion est efficace pour éliminer de grandes quantités de graisse mammaire qui ne s’est pas dissipée uniquement par l’alimentation et l’exercice, mais n’est pas un bon choix pour les femmes ayant de gros seins glandulaires. La liposuccion est un choix parfait pour les femmes qui veulent être plus petites, mais n’ont pas besoin de subir une chirurgie mammaire à ciel ouvert.

Trouver la meilleure approche de réduction pour vos seins vaut le temps et les efforts consacrés à la consultation de plus d’un chirurgien esthétique. Les niveaux de compétences et les expériences diffèrent selon les chirurgiens et les recommandations chirurgicales sont susceptibles de varier également. Trouvez un médecin qui peut vous offrir les meilleurs résultats en utilisant la procédure la moins invasive et assurez-vous d’enquêter sur les références du chirurgien et ses antécédents opératoires avant l’incarcération. Avant tout, assurez-vous de vous connecter émotionnellement avec le médecin pour être sûr qu’il satisfera vos objectifs à 100%.

La réduction mammaire est une excellente solution potentielle pour les douleurs physiques associées aux gros seins pendants. Les douleurs au dos, aux épaules et au cou, une mauvaise posture et des déformations squelettiques réelles sont autant d’occurrences possibles à partir de seins proportionnellement gros et lourds. La réduction de la taille des seins revitalisera également l’âme et l’image de soi de chaque femme. Beaucoup de ces femmes ont souffert de conscience de soi, d’une mauvaise estime de soi, de problèmes sexuels et d’un sentiment général d’être mal à l’aise dans leur peau pendant de nombreuses années. Changer l’anatomie aidera certainement à corriger bon nombre de ces problèmes émotionnels profondément ancrés et ouvrira la voie à un nouveau départ et à une nouvelle vie.

Comments are closed.