Guide rapide pour comprendre le diagnostic thermique de son logement

Dans la mesure où vous avez pour ambition de réaliser une rénovation énergétique de votre logement, la première étape avant toute chose concerne le diagnostic thermique. Vous ne savez pas en quoi consiste cette évaluation ? Nous nous occupons de vous expliquer le plus clairement de quoi il s’agit. 

Comment est-ce que l’on effectue un diagnostic thermique ?

Évidemment, réaliser une telle évaluation de son appartement ou bien de sa maison n’est clairement pas donnée à tout le monde. Cela demande un matériel particulier et des compétences précises. 

Généralement, c’est le maître d’ouvrage qui doit faire appel à un professionnel que l’on appelle le thermicien. Ce dernier est en charge du fameux diagnostic. Pour mener sa mission à bien, il est amené à mêler les deux méthodes suivantes : une thermographie infrarouge ainsi qu’un audit énergétique. 

Pourquoi faire intervenir un thermicien ? 

Le thermicien intervient surtout pour les projets de rénovation énergétique. Son objectif est d’aider le maître d’ouvrage pour mesurer l’ampleur des travaux de rénovation qui vont être nécessaires à mettre en place. C’est une expertise indispensable. C’est le rôle du thermicien que de faire ressortir les points faibles d’une bâtisse et donc de planifier et d’identifier les problèmes à régler. 

Comment est-ce que le thermicien travaille ?

Lorsque vous faites appel à une entreprise de construction et de rénovation, sachez que le thermicien est intégré dans l’équipe globale de conception, en étroite collaboration avec l’architecte notamment. 

Mais pas que, il entretient également un lien avec le chargé d’affaire pour établir le chiffrage des lots énergétiques. 

Réalisation d’un diagnostic thermique dans le cadre d’une labellisation BBC

Voici un exemple de diagnostic thermique qui va servir à faire respecter les normes dites “Bâtiment Basse Rénovation”. Ce sont des travaux qui peuvent être réalisés pour de vieux bâtiments qui ne respectent plus les normes actuelles. 

Dans ce type de projet, le thermicien en charge du diagnostic thermique intervient avant que celui-ci ne soit totalement défini, car c’est grâce à son travail que l’ensemble peut être planifié dans les meilleures conditions. 

Nous parlons dans ce genre de cas de figure d’étude thermique réglementaire. Le but de tout cela ? Valider les choix techniques sur les produits et le système de chauffage adapté. Après avoir fixé ces premiers paramètres, le thermicien réalise ensuite des tests à l’intérieur du bâtiment au cours du chantier et aussi à la fin. C’est le seul moyen de mesurer l’étanchéité d’un bâtiment. 

C’est grâce à ses différentes étapes respectives qu’une visite de contrôle peut être effectuée sereinement. Les organismes qui détiennent les certifications peuvent alors délivrer le label BBC. Vous comprenez donc l’importance capitale du thermicien et du diagnostic thermique. 

Le rôle du diagnostic thermique dans les aides financières à la rénovation

L’utilité du thermicien ne s’arrête pas là. En effet, il contribue également à la partie financière du projet en recensant toutes les aides éligibles pour une rénovation énergétique. Cela peut même aller jusqu’au montage des aides financières en fonction des entreprises de rénovations avec qui vous collaborez. 

Il s’agit alors de répertorier les consommations de chauffage et d’eau chaude sanitaire, mentionner la facture énergétique. C’est un fonctionnement primordial si vous voulez vous rendre compte de la fiabilité du projet en question. Est-ce que le projet et viable à la fois du point de vue thermique et du point de vue économique ? 

Comment différencier le DPE d’un diagnostic thermique ? 

Nous allons en profiter pour rappeler que le diagnostic thermique est utile à mettre en place dans la mesure où vous souhaitez rénover votre bâtiment avec pour objectif de faire des économies d’énergie. 

Vous n’êtes pas sans savoir que la loi du climat a récemment publiée un nouveau diagnostic de performances énergétiques pour les logements. Mais il ne doit pas être confondu avec le diagnostic thermique, car il n’a pas la même utilité. 

Le DPE a pour fonction de classifier les logements selon leur consommation énergétique. C’est une catégorisation qui va dans le sens de la transition écologique, mais elle a aussi un impact important sur l’immobilier puisque les logements les plus mal classés seront bientôt dans l’incapacité d’être loué à des particuliers. Nous vous invitons donc à vous renseigner plus en profondeur sur ce sujet si cela vous intéresse. 

Comments are closed.